A l’écoute de Julien

Pour la Prévention de la Maltraitance et des Abus sexuels.

Historique – Genèse

A l’écoute de Julien

est né à la suite de nombreuses demandes d’enseignants et de parents d’élèves des écoles élémentaires désirant commencer cette prévention dès l’école maternelle que l’idée d’un support théâtral avec comédiens et marionnettes pour des enfants âgés de 5 à 7 ans, a fait son chemin.

Le travail commença dès octobre 1994 avec Jacky Ghozlan directeur d’une maison de la culture et l’association d’un groupe composé d’une conseillère conjugale, d’un médecin pédiatre, de directrices et institutrices d’écoles maternelles, d’une conseillère pédagogique, d’une institutrice du réseau d’aide spécialisé aux enfants en difficulté, et de deux comédiens dont le metteur en scène.

Une grande écoute a été nécessaire pour recueillir le vocabulaire et les comportements spécifiques de l’enfant, envers ses camarades ou ses jouets.
Dans ces saynètes plusieurs idées, phrases ou formules ont été calquées sur notre quotidien ou sont issues des propres souvenirs de chacun.

Les enseignants ont ainsi observé parents et enfants. Ils ont noté au jour le jour les petits mots ou les grandes phrases, les réactions douces ou violentes…
Bref, tout ce qui fait la vie actuelle de nos chers petits.

Un an plus tard, Le spectacle A l’écoute de Julien est présenté devant un public de professionnels puis d’enfants. Cinq saynètes avec comédiens et marionnettes traitant des maltraitances psychologiques et physiques, des abus sexuels et de l’inceste. A l’écoute de Julien est joué depuis 1995 et a été primé Grande Cause Nationale en 1997.

5 saynètes

Maltraitance Physique

Au cours d’un jeu où Julien frappe sa poupée, celle-ci lui apprend que les adultes n’ont pas le droit, selon la loi, de frapper un enfant, et que dans ce cas il faut le dire à une personne en qui l’on a confiance.

Maltraitance Sexuelle

Au coucher, Julien ne veut pas embrasser sa maman. Il a été perturbé par le comportement d’un ami de sa grand-mère qui a pratiqué des attouchements sexuels sur lui. Il a eu peur de le dire à sa grand-mère. Sa maman le rassure et lui explique ce qu’il faut faire en ce cas.

L’inceste

Julien n’est pas content de partir en vacances chez son oncle. Il confie à son père que celui -ci s’est livré à des sévices sexuels aux vacances précédentes. Son papa lui explique que cet oncle n’avait pas le droit de faire cela et qu’il va trouver le moyen de l’empêcher de recommencer.

Maltraitance Psychologique

 

La maman de Julien est fâchée parce qu’il a écrit sur un livre. En colère, elle lui dit qu’elle ne l’aime plus. Julien est très triste. Sa grand-mère le rassure et lui explique que les adultes, fatigués ou énervés, sont parfois maladroits et disent des choses qu’ils ne pensent pas.

Maltraitance Psychologique

Présenté uniquement aux adultes

La maman de Julien, entrant dans la chambre de celui-ci, découvre ses affaires sales, se met dans une grande colère et lui dit des choses effrayantes.

Méthodologie du support

L’utilisation du support A l’écoute de Julien nécessite un travail sur une durée de deux mois minimum, et ne doit pas se situer en fin d’année scolaire, afin de permettre une évaluation globale sur son impact.

Public
  • A l’écoute de Julien est adapté pour les enfants de 5 ans à 7 ans (Grande section de Maternelle, Cours préparatoire et Cours élémentaire
    1ère année.)
  • De leurs parents et des enseignants.
Objectif

A l’écoute de Julien est composé de 5 saynètes, est avant tout un spectacle vivant.
C’est un support théâtral joué par des comédiens et des marionnettes.

A l’écoute de Julien est essentiellement destiné :

  • à sensibiliser et former les professionnels institutionnels ou relevant du secteur associatif intéressés à un titre ou à un autre à l’enfance.
  • à sensibiliser et former les équipes pédagogiques des écoles maternelles et élémentaires aux problèmes de la maltraitance et des abus sexuels, pour animer des discussions et pouvoir répondre aux questions des enfants après la représentation.
  • à aider les parents à réfléchir et à prendre conscience que l’enfant est une personne dont le corps doit être respecté dans son intégrité , et non un objet que l’on s’approprie par abus de pouvoir. Il est également important de susciter chez ces parents le désir d’affiner leur écoute à la parole des enfants.
  • à donner à l’enfant les moyens de se protéger, connaître ses droits et faire respecter sa personne en lui faisant prendre conscience que tout individu doit être respecté ,qu’ il soit adulte adolescent ou enfant.

Il s’agit d’une sensibilisation des mineurs à la prévention de la maltraitance et des abus sexuels, qui se fera en milieu scolaire, sous la responsabilité de l’équipe éducative en liaison avec les parents.

Utilisation du support

Lorsqu’un établissement scolaire souhaite accueillir ce support pédagogique, A l’écoute de Julien, il est important de respecter les différentes étapes suivantes :

1 - Une réunion préparatoire

de l’équipe pédagogique et des intervenants extérieurs à l’établissement scolaire pour réfléchir ensemble
sur les thèmes évoqués dans les différentes saynètes, à savoir : La maltraitance physique, la maltraitance sexuelle : abus sexuels et inceste, la maltraitance psychologique.
Il est important que ces réunions permettent à chacun(e) de s’exprimer sur ces questions, d’échanger sur les différentes représentations qu’elles suscitent, sur les peurs, les réticences, etc. et de préparer la réunion avec les parents.

2 - Présentation du support aux parents

Ces 5 saynètes, d’une durée de 3 à 5 minutes chacune, devront être présentées aux adultes, parents et enseignants, dans l’ordre de passage suivant:

1- la maltraitance physique,
2- l’abus sexuel,
3- l’inceste,
4- la maltraitance psychologique n°1
5- la maltraitance psychologique n°2, saynète destinée uniquement aux adultes.

Après la présentation du support pédagogique, les parents pourront émettre leurs propres questions, dans le cadre d’un débat organisé par les enseignants et les intervenants extérieurs à l’école.

L’accord des titulaires de l’autorité parentale sera recueilli pour la mise en place du programme de prévention auprès des enfants, selon les procédures propres à chaque administration.

3 - Présentation aux enfants

Seules les 4 premières scènes du spectacle “A l’écoute de Julien” seront présentées aux enfants des classes de grande section maternelle et de cours préparatoire.
Chaque scène sera représentée devant un public de soixante élèves maximum ou deux classes.

Ces quatre scènes ne devront jamais être montrées en une seule fois.

Chaque scène qui sera présentée aux enfants fera l’objet d’un débat avec eux, en présence de leur instituteur (trice) et des intervenants (par classe ou demi classe).Il est nécessaire de prévoir 2 à 3 semaines d’intervalle entre chaque animation avec les enfants.
La présence de 2 adultes dans chaque groupe d’enfants est un minimum.

Les adultes peuvent être un enseignant et un instituteur (trice) du R.A.S.E.D., où un intervenant extérieur.
Responsable de P.M.I.,
Psychologue,
Médecin pédiatre,
Travailleurs sociaux.

Il est important que les intervenants qui conduiront ces actions aient une expérience déjà bien assurée des interventions auprès des enfants dans les domaines où la sensibilité et le tact sont aussi nécessaires que la connaissance.
C’est pourquoi, il est nécessaire de proscrire toute présence de personne, autre que les intervenants désignés ci-dessus.

4 - Evaluation

Chaque animation sera ensuite suivie d’un bilan avec les différents intervenants afin de pouvoir échanger sur :

  • le ressenti des enfants concernant la scène jouée par les comédiens,
  • leurs réactions,
  • les propres réactions des adultes vis à vis des enfants,
  • la Co animation.

Lors de ces bilans, la présence des directeurs où directrices de l’école pourrait être nécessaire.

Interventions dans les écoles depuis sa création

Classes

Elèves

Adultes

N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER

Vous avez besoin d’un renseignement sur notre spectacle de prévention des maltraitances et des abus sexuels A l’écoute de Julien, n’hésitez pas à nous contacter